Sophrologie à Noisy le Grand

L'histoire de la sophrologie

La sophrologie : le mot vient du grec SÔS (Harmonieux) PHREN (Esprit) LOGOS (Science)

Elle se définie par l’étude de l’harmonisation de la conscience.

La sophrologie a été conçue par le médecin neuropsychiatre Alfonso CAYCEDO en 1960.

Cette méthode est basée sur les éléments fondamentaux de différentes disciplines occidentales et orientales.

disciplines occidentales: l'hypnose, la thérapie brève d’Erickson, la méthode de relaxation de Jacobson, la méthode Coué, la méthode Vittoz, le training autogène de Schultz

disciplines orientales :le yoga, le zen japonais le bouddhisme tibétain

La Sophrologie… ses techniques

  • La sophrologie est une thérapie brève qui utilise un ensemble de techniques basées sur :
  • la respiration
  • la détente musculaire
  • la suggestion mentale

 

Elle favorise la détente corporelle et mentale et contribue pleinement au développement de la conscience et au lâcher prise. 

La Sophrologie… ses principes fondamentaux

Le principe d’action positive

  • Les ressentis, les pensées et les actions  positives ont une influence positive sur le mental et sur le corps et permettent, à la personne accompagnée, de lui faire prendre conscience de son potentiel et de développer alors de nouvelles capacités.

 

Le principe d’intégration du schéma corporel

  • Les prises de conscience de son corps grâce à l’observation, l’écoute de ses perceptions, l'écoute de ses ressentis pour mieux aborder une représentation globale de son propre corps à chaque instant.

 

Le principe de réalité objective

  • Il détermine une vision des choses et des personnes comme elles sont: 
    • Pour le sophrologue:  il respecte les limites de ses compétences, cela impliquera l'orientation de la personne accompagnée vers un autre thérapeute.
    • Pour la personne accompagnée : elle a une vision objective de ses besoins et de ses capacités.  

 

Le principe d’adaptabilité

  • Ce principe permet de passer la personne accompagnée au coeur de l'accompagnement:
    • Une méthode d’accompagnement adaptée par le sophrologue aux besoins, aux capacités et à l’environnement la personne accompagnée.
    • L'écoute active et la re-formulation   contribuent à l'alliance entre le sophrologue et la personne accompagnée et permettent à celle-ci de développer et approfondir ses perceptions, ses ressentis.

La Sophrologie… ses lois... pour amener à la transformation de la structure de la conscience

La loi de la vivance phronique

Percevoir la présence du corps dans la conscience: centrer son attention sur son corps, ses sensations, ses ressentis, ses émotions, sans porter de jugement, et accueillir ces phénomènes comme si c’était la première fois. 

 

La loi de la répétition vivantielle

De la découverte à la conquête puis à la transformation. : répéter, s'entraîner régulièrement aux techniques de la sophrologie expérimentées en séance pour permettre l'intégration des ressentis et les prises de conscience associées

 

La Sophrologie… adaptée pour tous

La sophrologie permet, à chacun et selon son besoin,  d'améliorer son bien-être, de développer son potentiel, d'améliorer sa condition en cas de maladie

Elle est accessible à toutes et à tous et s'adapte à l'âge et aux conditions de santé de chacun.

Elle met à disposition des techniques d'apprentissage simples, et facilement applicables au quotidien.

 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.